Ferrari : Todt et l’association Räikkönen-Alonso

Jean Todt, président de la Fédération internationale et ancien boss de la Scuderia Ferrari, a donné son avis au sujet de la future association Fernando Alonso-Kimi Raikkonen chez Ferrari. Selon lui, tout dépendra de la voiture… Publié le 23 Septembre 2013, à 12h38 FIA TODT

« Je connais bien Kimi (Raikkonen) et Felipe (Massa, que Raikkonen va remplacer chez Ferrari), a expliqué Jean Todt. Lorsque j’étais patron de la Scuderia, on a travaillé ensemble. Ce sont des pilotes qui sont extrêmement proches l’un de l’autre. Je ne pense pas qu’il y aura une grande différence dans la gestion de la Scuderia Ferrari. Si ce n’est que Felipe est fondamentalement diffèrent dans son attitude que peut l’être Kimi. Ce sont deux pilotes professionnels comme l’est Fernando Alonso. Je ne vois pas de problème particulier. Ce qui est important, c’est la voiture qu’on leur fournira. Le pilote est capital, la voiture l’est encore plus. S’ils ont une bonne voiture, les choses se passeront bien. Par contre, si la voiture n’est pas aussi performante que la concurrence, à ce moment là, il y aura plus de problème. »

Advertisements