Démonstrations, sensations, et qualifications

Le Bayern Munich et Chelsea, qui ont remporté leurs quatre premiers matches, et le Real Madrid, qui a concédé le nul à Milan (2:2) sont les trois premiers qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions de l’UEFA à deux journées de la fin de la phase de groupes.

Cette deuxième partie de la quatrième journée a été particulièrement prolifique avec pas moins de 32 buts dont sept pour Marseille face à Zelina (7:0). A noter également la défaite surprise d’Arsenal en Ukraine (1:2) malgré son attaque mitraillette (15 buts en 4 matches).

L’affiche
AC Milan 2:2 Real Madrid, Groupe G, stade San Siro, Milan
Buts : Filippo Inzaghi (68′, 78′) pour l’AC Milan ; Gonzalo Higuain (45′), Pedro Leon 90+4) pour le Real Madrid

Filippo Inzaghi a fait trembler Jose Mourinho. Pourtant pendant plus d’une heure les Madrilènes ont dominé les débats. Très collectifs et surtout beaucoup plus rapides, les joueurs de Mourinho se sont créé les meilleures occasions. Le match était à la hauteur de l’affiche. Les lobs de Zlatan Ibrahimovic répondant aux tirs de Xabi Alonso alors que le duel entre Gennaro Gattuso et Cristiano Ronaldo valait le déplacement à lui seul. Juste avant la pause, Gonzalo Higuain, lancé dans le dos de la défense milanaise, ouvrait la marque. Le premier quart d’heure de la seconde période donnait lieu au même spectacle et on ne croyait pas alors Milan capable de revenir dans le match. Mais tout basculait avec l’entrée de Super Pippo Inzaghi. Toujours aussi malin et assoiffé de buts, Inzaghi frappait à deux reprises : la première sur une double erreur de Pepe et Iker Casillas, la seconde en partant à l’extrême limite du hors jeu. Mais le Real ne baissait pas les bras et neuf minutes après la sortie du guerrier Gattuso, revenu à son meilleur niveau, Pedro Leon, égalisait après une superbe ouverture de Karim Benzema. Petite consolation pour les Rossoneri, la Casa Blanca n’a encore jamais gagné à Giuseppe Meazza (cinq défaites et deux nuls).

Les autres matches
Le Bayern Munich a fait parler l’expérience dans le Groupe E où il a dominé sans trop de problème les Roumains de Cluj trop fébriles en défense (4:0). Mario Gomez, auteur d’un triplé, n’est pas du genre à laisser passer de telles occasions, permettant ainsi au Bayern de devenir le premier qualifié pour les huitièmes de finale. Bonne affaire également pour l’AS Rome qui a pris sa revanche du match aller (1:3). La Louve s’est relancée pour la qualification en faisant preuve de beaucoup de solidarité pour s’imposer à Bâle (3:2) avec un but plein de malice de Jérémy Menez, un pénalty du capitaine Francesco Totti, muet depuis 178 jours, et un tir victorieux de Leandro Greco.

Dans le Groupe F, le Spartak Moscou a tenu une mi-temps avant de céder sous les coups de boutoir d’un Didier Drogba déchaîné (4:1). L’Ivoirien a d’abord lancé de la tête Nicolas Anelka qui a inscrit le premier but dans un angle difficile. Il a marqué ensuite le second but sur un penalty accordé pour une faute causée sur lui et a tiré un coup franc sur la tête de Branislav Ivanovic qui s’offrait ensuite un doublé. Marseille, pour sa part, a réussi le carton de la saison en faisant parler la poudre devant les Slovaques de Žilina qui ont encaissé sept buts, dont un triplé d’André-Pierre Gignac et un doublé de Lucho Gonzalez. Les Olympiens, qui se relancent dans la course à la qualification, échouent à un petit but du record de Liverpool qui avait passé huit buts (8:0) au Beşiktaş, le 6 novembre 2007.

Dans le second match du Groupe G, Auxerre a préservé ses chances de qualification pour le second tour, même si elles demeurent minces. Avec le cœur, les Bourguignons sont venus à bout de l’Ajax Amsterdam (2:1). Les deux équipes devront aller chercher leur qualification face au Real ou au Milan….

Enfin, tout est relancé dans le Groupe H ou Arsenal, méconnaissable, s’est logiquement incliné face aux Ukrainiens du Shakhtar Donetsk plus motivés. Les Gunners avaient pourtant ouvert le score sur un spectaculaire déboulé de Theo Walcott. Puis, au fil des minutes les Ukrainiens ont pris le contrôle de la rencontre et le but contre son camp de Graig Eastmond, d’une splendide tête, illustre le désarroi d’une formation qui est rejointe à la première place par son vainqueur. Un résultat qui fait l’affaire de Braga. Les Portugais se sont une nouvelle fois imposés face au Partizan Belgrade (1:0) sur un but de Moises et se sont relancés dans cette poule.

La stat
700.
Le but inscrit par l’argentin Gonzalo Higuain est le 700ème but des Merengues en 327 rencontres de Ligue des champions de l’UEFA. Le Real Madrid survole véritablement ce classement, son dauphin, le Bayern Munich, comptant “seulement” 457 buts en 243 matches devant Manchester United (416 – 220), Barcelone (403 – 212) et l’AC Milan (376 – 216).

Le but
Shakhtar Donetsk 2:1 Arsenal : Eduardo da Silva (45′)

Juste avant la pause, Răzvan Raţ sert parfaitement Darijo Srna sur le flanc droit. Le Croate se débarrasse de Gaël Clichy avant de repiquer à toute vitesse dans l’axe. Au lieu de forcer sa course, il sert en retrait son compatriote Eduardo da Silva qui trompe Lukasz Fabianski d’un plat du pied gauche à ras de terre. Un spectaculaire retour au premier plan pour ce joueur qui évoluait encore à Arsenal la saison dernière, et avec qui il avait inscrit 22 buts en 60 rencontres.

La prochaine journée – Mardi 23 novembre
Groupe E : Rome – Bayern Munich, Bâle – Cluj
Groupe F : Spartak Moscou – Marseille, Chelsea – Žilina
Groupe G : Ajax Amsterdam – Real Madrid, Auxerre – AC Milan
Groupe H : Braga – Arsenal, Partizan Belgrade – Shakhtar Donetsk

Votre opinion !
Auxerre et Braga peuvent ils créer la surprise lors de la prochaine journée respectivement face à Milan et Arsenal ?

Advertisements