Lyon évite de peu l'humiliation mais pas l'Inter

Lyon, mené 4-0 avant de réagir tardivement, évite de peu l’humiliation mais pas la défaite (3-4) mardi à Lisbonne contre le Benfica lors de la 4e journée de Ligue des Champions qui a également vu l’Inter, le tenant du titre, concéder à Tottenham son premier revers en C1 (1-3).

Groupe A : Tottenham double l’Inter

Tottenham-Inter Milan : 3-1. Totalement dominé, l’Inter perd son invincibilité et se fait logiquement doubler par Tottenham, récompensé de son jeu chatoyant. Les deux clubs sont a égalité, mais les Anglais, grâce à leur retour désespéré à San Siro, prennent l’avantage particulier. Auteur d’un triplé à l’aller, Bale s’est de nouveau montré en offrant le 2e but à Crouch, après l’ouverture du score de Van der Vaart et un dernier but de Pavlyuchenko. Malgré tout, Eto’o trouve le moyen de sauver l’honneur en inscrivant son 7e but!

Werder Brême-Twente : 0-2. Les Néerlandais ont attendu l’expulsion de Frings (75) pour se retrousser les manches et prendre l’avantage grâce à Chadli puis De Jong. Avec cinq points, trois de plus que le Werder, les Néerlandais semblent assurer la 3e place et peuvent même encore viser mieux.

Groupe B : Lyon déboussolé

Benfica-Lyon : 4-3. L’OL, désireux de se qualifier en C1 pour s’offrir de l’air en L1, passe complètement à travers, déboussolé par le jeu léché de Benfica, qui reste 3e mais revient à un point de Schalke. Mou et imprécis, Lyon a été mené 0-4 avant de réagir tardivement. L’OL reste 1er mais cette claque, et notamment ces trois buts encaissés en 23 minutes, risque de lui rougir longtemps les joues. Salvio, à l’origine, et Coentrao, à la conclusion avec un doublé, s’en sont donné à coeur joie.

Hapoël Tel-Aviv-Schalke 04 : 0-0. En crise en championnat, Schalke n’a pas fait de miracle en terre sainte en butant sur l’Hapoël, dernier. Les Allemands, 2e avec sept points, auront gros à perdre en recevant Lyon, lors du prochain duel des équipes en panne.

Groupe C: MU prend son temps

Bursaspor-Manchester United : 0-3. Après avoir démarré doucement, MU a réglé l’affaire après la pause, Fletcher débloquant la marque, Bebe la clôturant face à une équipe turque battue pour la 4e fois. Entre-temps, Obertan, peu souvent titulaire, avait inscrit son 1er but pour United. Du coup, les Red Devils, 1er avec 10 points, peuvent envisager sereinement l’avenir.

Valence-Glasgow Rangers : 3-0. Après avoir été accrocher les Rangers en Ecosse (1-1), Valence a parfaitement fini le travail en asphyxiant son adversaire. Un doublé de Soldado notamment leur permet de compter sept points et de déloger de la 2e place les Ecossais, qui comptent deux unités de moins.

Groupe D: Le Barça musarde

Rubin Kazan-Panathinaïkos : 0-0. Le triste nul vierge entre les deux derniers du groupe les éloigne un peu plus d’une hypothétique qualification. Kazan, 3e avec trois points, a globalement dominé mais aussi pêché par maladresse. Le +Pana+, malgré les efforts tardifs de Cissé et Govou, double son capital points (2), mais reste englué à la 4e place.

Copenhague-Barcelone : 1-1. Malgré le 5e but personnel de Messi, le Barça a pris son temps à Copenhague alors que la qualification lui tendait les bras. En égalisant deux minutes après avoir été menés, les Danois ont au contraire été expéditifs. Rien n’est évidemment compromis pour les Catalans, 1er avec huit points, mais c’est leur adversaire, 2e à une unité, qui fait la bonne affaire avant ses deux matches contre les plus faibles.

Advertisements